Habitants-es de Sologne, découvrez une candidate du Nouveau Souffle !

Du 2 au 18 juin, Saffran Espouy, candidate de la liste du Nouveau Souffle Écologiste et Solidaire en Centre-Val de Loire, sillonnera 50 villes et villages d Sologne, son lieu de vie, pour rencontrer ses habitant-e-s et discuter avec eux de notre programme pour une région écologiste et solidaire.


Suivez son périple pas à pas


Mais pourquoi une telle action ?
Notre projet est fondamentalement citoyen. Depuis 1 an, près de 600 personnes ont travaillé à faire remonter les problématiques de leurs bassins de vie et à proposer des solutions écologistes et solidaires pour y remédier. Notre manière de faire campagne raconte ce que nous ferons en tant qu’élu.e.s. Les liens de confiance seront au coeur de nos politiques. C’est ce contact avec le terrain que nous souhaitons apporter à la Région : faire avec les habitants-es. La démocratie sera permanente. consacrerons 1% du budget régional au renforcement de la démocratie : nos élu.e.s iront régulièrement à votre rencontre, nous tirerons au sort des citoyens pour évaluer notre action politique, etc


Mon objectif ?

Rencontrer des habitant-es de Sologne pour mieux comprendre leurs besoins, leurs joies, leurs peines. Une occasion simple pour parler de ce que la Région peut faire pour notre quotidien et bien sûr, de présenter le programme de notre liste du Nouveau Souffle écologiste et solidaire. La Sologne est surtout connue pour la chasse – j’aimerais qu’elle brille par ses habitants souvent trop discrets qui s’acharnent à sauvegarder notre patrimoine et environnement exceptionnel ! Je ferai escale dans plus de 50 communes de Sologne, du Loir-et-Cher, seule ou accompagnée, selon les rencontres.

Venez à ma rencontre, petits et grands, faites du bruit, réjouissons-nous et dévoilons au reste du Centre Val de Loire que les Solognots sont des écologistes nés et une présence à ne pas sous-estimer !


Le parcours de Saffran pendant 16 jours :

  • La Ferté-Imbault
  • Orçay
  • Theillay
  • Châtres-sur-Cher
  • Mennetou-sur-Cher
  • Langon
  • Villefranche-sur-Cher
  • Gièvres
  • Pruniers
  • Selles-sur-Cher
  • Billy
  • Gy-en-Sologne
  • Rougeou
  • Soings-en-Sologne
  • Couddes
  • Choussy
  • Thenay
  • Oisly
  • Sassay
  • Contres
  • Fontaines-en-Sologne
  • Bracieux
  • La Ferté-Saint-Cyr
  • Villeny
  • Yvoy-le-Marron
  • Chaumont-sur-Tharonne
  • La Ferté-Beauharnais
  • Neung-sur-Beuvron
  • La Marolle-en-Sologne
  • Montrieux-en-Sologne
  • Dhuizon
  • Neuvy
  • Bauzy
  • Vernou-en-Sologne
  • Courmemin
  • Veilleins
  • Mur-de-Sologne
  • Lassay-sur-Croisne
  • Romorantin-Lanthenay
  • Marcilly-en-Gault
  • Saint-Viâtre
  • Nouan-le-Fuzelier
  • Lamotte-Beuvron
  • Villeherviers
  • Loreux
  • Millançay
  • Selles-Saint-Denis
  • Vouzon
  • Souvigny
  • Chaon
  • Pierrefitte-sur-Sauldre
  • Souesmes
  • Salbris
  • La Ferté-Imbault & Selles-Saint-Denis

Qui est Saffran Espouy ?

Née en Angleterre d’une mère anglaise et d’un père français, j’ai grandi entre le béton de la Défense et les rues arpentées de Bristol mais toutes mes vacances se sont passées en Sologne chez mes grand-parents ! Je me suis installée dans leur maison, au bord de la Sauldre, à la Ferté-Imbault, après leurs décès, il y a une vingtaine d’années; Une évidence pour moi d’élever mes enfants dans ce cadre magnifique, leur offrir une enfance en ruralité, loin de la pollution sonore, lumineuse et carbone. Je suis formatrice d’anglais et je parcours la Sologne pour travailler dans tous les milieux professionnels.

Saffran lors de la journée de rassemblement des 89 candidats-es, le 8 mai dans le Loir-et-Cher.

Je mélange donc le plaisir de nouvelles rencontres et les découvertes de charmants villages inattendus. Une chance inouïe ! Aujourd’hui, nos 4 enfants sont grands mais mon mari et moi-même nous inquiétons pour leur avenir et ceux du monde entier. Après une remise en question sur mon mode vie, il y a 3 ans après l’appel de Nicolas Hulot suite à sa démission, j’ai décidé de m’engager plus activement contre l’écocide. Ma rencontre avec Charles Fournier et mon implication au comité d’initiative de Salbris-Romorantin furent un vrai tremplin pour me donner la confiance nécessaire pour poser ma candidature pour les Régionales. Je suis une simple citoyenne, non-encartée, jamais élue et le monde de la politique m’est étranger.

Mais j’ai de l’énergie à revendre, des projets plein la tête et j’ai besoin de m’impliquer à fond dans la campagne électorale, savoir que j’aurais tout donné pour éveiller les abstentionnistes à l’urgence de voter ! Ceci explique mon idée de faire le tour de la Sologne. Le contact facile, ouverte d’esprit et joyeuse, j’ai vraiment hâte d’entamer le 2 juin, cette aventure humainement enrichissante. Chaque halte sera unique !